top of page

Cette deuxième sous-collection, appelée The Middle Fifty, contient cinquante suttas et est divisée en cinq chapitres : le chapitre sur les chefs de famille, le chapitre sur les bhikkhus, le chapitre sur les ascètes, le chapitre sur les rois et le chapitre sur les brahmanes. Les suttas MN 85 avec le prince Bodhi et MN 100 avec Saṅgārava continuent de compléter l'autobiographie ancienne. En tout, il y a cinq suttas qui centrent et donnent un contexte historique au Bouddha. La répétition insistante indique leur importance.

Du côté fallacieux, se détachent les suttas MN 91 et MN 92, dans lesquels le Bouddha apparaît déterminé à montrer son pénis avec phimosis et sa très longue langue avec laquelle il pourrait nettoyer ses oreilles. Le tout dans le but d'affirmer qu'il possédait soi-disant les légendaires 32 marques du grand homme, un mythe qui remonte apparemment à Gilgamesh. MN 95 y insiste à nouveau. Aussi surprenante dans MN 84 Conversation at Madhurā et MN 94 avec Ghoṭamukha, l'insistance à prendre comme Maître un Bouddha éteint dans une paire de suttas improvisés mettant en vedette des étrangers où l'intrigue se déroule à un moment indéterminé après le parinibbāna du Bouddha.

La Parole du Bouddha 4 Majjhima Nikaya (II)

Artikelnummer: FRA04
1,95 €Preis
  • La Parole du Bouddha

bottom of page